Aquarelle: Techniques de bases

Mouillé sur mouillé? mouillé sur sec?

Sujet:

Comment traité le sujet du point de vue technique? Mouillé sur mouiller? Mouillé sur sec? ou encore un mixte des deux. A vous de choisir.

Technique « mouillé sur sec »

Les lavis de différentes couleurs sont déposés sur papier sec côte à côte ou l’un par dessus l’autre après séchage de chacun d’entre eux. Ici l’arrière plan est fait de la superposition de 3 lavis. Pas de difficulté.

Voir en détail

Technique « mouillé sur mouillé »

Les couleurs sont déposées sur le papier dans l’eau et se mélangent soit naturellement, soit contraintes par le pinceau ou l’inclinaison du papier (souvent beaucoup plus joli). Ici l’arrière plan n’est plus du tout uniforme. Même si ce sont les mêmes couleurs que dans le précédent exemple. Tandis que l’eau subsiste à la surface du papier tout est permis: aspirer, laver, changer de couleur, en rajouter une autre. Réserver les blancs en laissant le papier bien sec est la principale difficulté que l’on peut contourner en utilisant un liquide de masquage mais qui visuellement ne sera pas aussi naturel. Il faut aussi établir des liaisons entre les surfaces délimitées par des réserves si l’on ne veut pas avoir de brutal changement de couleur ou de valeur. Les jonctions involontaires ne sont pas forcément nuisibles.

Voir en détail

Partages 1

Laisser un commentaire